Bildungsförderung Oberguinea e.V.
  • Kankan / La Haute-Guinée


Le marché du samedi à Kankan.

Pont à Kankan

La capitale de la Haute-Guinée est Kankan (100000 habitants). Kankan est éloigné d'environ 700km de la capitale Conakry.
La Haute-Guinée s'étend sur 103 000 km2. La densité est de neuf habitants pour un kilomètre carré.
L'altitude de la Haute-Guinée se situe entre 200 et 400 mètres. Son climat offre deux saisons principales :

  • La saison d'hiver: De novembre à mai, il fait très sec. Si les températures en décembre sont de 12°C la nuit et 28°C le jour, elles s'élèvent jusqu'à 40 et 45°C en mars et avril.
  • La saison d'été: C'est la saison des pluies de juin à octobre. C'est la période de labour des champs.
La zone de savane est très fertile car traversée par de nombreux grands fleuves comme le Niger et ses affluents, Milo, Niandan, Mafou, Sankaranbi, Fie, Dion et Tinkisso.
Les habitants de la Haute-Guinée vivent principalement de la culture du coton, des mangues, des arachides et de la noix de karité.
Mais la Haute-Guinée est surtout le centre de la culture mandingue - un ancien peuple de marchands d'Afrique de l'Ouest.

  • Le village de Fodécariah


Le marché du samedi à Fodécariah.

Un masque condé

Le village de Fodécariah qui bénéficie de nos nombreux projets se situe à 60 km de Kankan. Jusqu'à présent, il relève de la sous-préfecture de Nafadji qui dépend de la préfecture de Kankan. Fodécariah est le plus grand village de l'agglomération de Balimama (50 000 habitants).

Fodécariah est un grand village typique de Haute-Guinée avec ses de huttes de terre. Il compte environ 16 500 habitants dont 830 enfants qui vont à l'école primaire et 380 enfants qui vont au collège sur environ 4 000 enfants. Il n'y a toujours pas d'approvisionnement public en électricité et encore trop peu de puits d'eau potable. Malgré ce sous-développement, les habitants de Fodécariah se battent pour que leurs enfants bénéficient d'une meilleure éducation. L'école primaire de Fodecariah a été rénovée en 2014 et étendue à 12 classes. Sur les 830 élèves, 413 élèves suivent les cours en français, les autres en français et en arabe. L'école emploie actuellement 7 enseignants du primaire avec un salaire mensuel de 50 euros. Dans le collège que nous avons construit, enseignent 10 professeurs avec un salaire mensuel de 105 euros.

Malgré les élections démocratiques et l'amélioration du système éducatif, il y a trop peu d'enseignants et de grandes lacunes dans leur formation. En Guinée, les classes de primaire comptent généralement 70 à 90 enfants.
Go to top
© Bildungsförderung Oberguinea e.V. 2017